Clermont pris au piège

6 octobre 2007

La superbe serie d’invincibilité a l’exterieur depuis plus d’un an s’est terminé hier soir au stade Francois Coty ,face a une très belle equipe ajaccienne (3-1). Clermont avait pourtant ouvert le score et loupé plusieurs balles de matchs durant cette rencontre mais doit s’avouer vaincu. Rendez vous dans 15 jours pour la reception d’Angers, promu desormais ambitieux.

clermontprisaupiege.jpg

38 jours sans defaite loin de ses terres ,tel est le constat plus qu’honorable que doivent se souvenir les joueurs du Clermont foot auvergne 63. Car hier ,ils ont été dechus en Corse ,certainement deplacement pas plus difficile que Nantes ou Troyes par exemple mais complètement harrassés par trois matchs en huit jours.

Tout avait pourtant bien commencé hier soir ,aux alentours de 20h.Ollé-nicolle avait opté pour son 4-5-1 qui se transformait en 4-3-3 en phase offensive avec Lesoimier sur le banc et Ouejdide en pointe. Ce dernier donnait le ton a la 10eme minute en ouvrant le score d’un plat du pied imparable. Debut de match ideal pour Clermont qui avait le merite de piqué au vif les Ajacciens mais Fabre sortit alors  le grand jeu a multiples reprises.

Mais après la pause ,les joueurs de l’île de beauté finissent par concretiser leur nette domination et les auvergnats plient finalement  a la 52 eme minute par Marcos ,au sortir d’un coup franc de Darbion. C’est alors le reveil Clermontois qui n’a pas su gerer son avance. Les deux equipes cherchent la victoire , les espaces sont de plus en plus grand et le KO est dans l’air. Clermont loupe d’abord d’enormes occasions notamment par Ponge(53eme) mais c’est malheureusement Ajaccio qui va portait l’estocade sur la cage de mickael Fabre avec le buteur maison Mandrichi(68eme).

Clermont, qui a laissé passer sa chance ,commence a a apercevoir la fin de son règne a l’exterieur. Darbion ,encore lui ,va même aneantir les derniers espoirs clermontois en portant le score a 3 a 1. C’en est fini et malgré les dernières vaines tentavives tactiques de Ollé-nicolle, Clermont rentre bredouille de ce long deplacement, seulement 4 jours après le match contre Boulogne.

Clermont reste donc a 13 points , a la 11eme place mais il n’en faudrait pas beaucoup pour degringoler au classement. La victoire sera donc de mise dans deux semaines face a Angers ,qui surprend totalement le football francais avec ses 18 points et ses 5 victoires. En tout cas, les joueurs vont pouvoir souffler après un rythme d’enfer qui est une totale abberration. Qu’importe , le mal est fait et place au match contre Angers a domicile.

Ils seront bien accueillis ….

Pour l’instant tout va bien …

5 octobre 2007

Une fois n’est pas coutume, le vrai blog du clermont foot auvergne n’a pu suivre le calendrier dementiel du clermont foot auvergne ;de quoi faire un petit retour en arrière pour les confrontations contre Troyes et Boulogne, avant d’attaquer un autre gros morceau ce soir : le deplacement a Ajaccio.

pourlinstant.jpg

13 points : 2 victoires, 7 nuls et une defaite voilà le satisfaisant bilan du Clermont foot auvergne 63, surtout après son rythme infernal de 5 matchs en 15 jours. Au sortir d’une terrible confrontation face a Rennes ,les auvergnats se sont deplacés quatre jours plus tard face a des troyens avides de remonter au plus vite. Dans un contexte similaire a Nantes où 17 000 irreductibles poussaient les siens ,Clermont s’en est fort bien sorti avec une physionomie de match qui demontre toute la magie qui fait ce club et qui l’impregne depuis tant d’années. C’est pour ca qu’on l’aime. Car dans un contexte hostile, Clermont a su ouvrir le score avec le culot par Poté avant d’arracher une egalisation inesperée dans le temps additionnel sur Penalty par Chaussidiere suite a une main de Sanz. Cette fois on en est sur : cette equipe est formidable et merite sa peau en ligue 2.

Le match nul contre Boulogne aura un autre goût. Dans un calendrier inadmissible il faut bien le dire ,Clermont n’a pas pu forcer le verrou boulonnais . Manquant evidemment de fraicheur physique, les joueurs auront eu le merite de tout donner ,et de pousser jusque dans les dernières secondes. Rien n’y fait les hommes de didier Ollé-nicolle collectionne les matchs nuls. Merci aux 3843 supporters qui sont venus soutenir leur equipe.

Avec 13 points, Clermont est dans le bon wagon. A seulement deux points du haut de tableau et a 5 points du premier relegable ,les choses sont bien engagées. On croise les doigts pour la suite. Car Libourne et Gueugnon sont pour l’instant en grande difficulté. C’est un des points positifs, parmi tant d’autres de ce debut de championnat. Il faudra evidemment continuer dans cette voie.

A commencer par ce soir face a l’ac Ajaccio que les clermontois avaient battu le 28 aout dernier en coupe de la ligue 2 a 1. 11 eme les corses ont de par leur statut raté leur debut de saison. Pourquoi pas tenté quelquechose ce soir sur l’île de beauté qui eux evidemment n’ont pas joué la semaine dernière en coupe de la ligue. Le rythme du championnat continue donc son chemin a une vitesse folle. Pour l’instant ,les clermontois tiennent le bon bout ,c’est evidemment le meilleur depart des années ligue2 ; pourvu que ca dure.

On suit tout ca de très près.

Il faudra tout donner

29 septembre 2007

Clermont se deplace a Troyes ce samedi soir 20h pour le compte de la 9eme journée. Avec des prolongations dans les jambes, les auvergnats devront neammoins tenter de continuer dans le même etat d’esprit que contre Rennes : ne rien lâcher. Les troyens, eux, ont le podium en ligne de mire.

ilfaudratoutdonner.jpg

La page coupe de la ligue totalement fini, les clermontois vont devoir vite oublier , la tête dans les etoiles ,le match contre le stade Rennais perdu de justesse 1-0. Car le championnat reprend ses droits ce week-end et il faut desormais affronter une realité moins flatteuse : engranger des points pour le maintien.

Après plus d’un an d’invincibilité a l’exterieur ,la bande a Franck Chaussidière aurait une bonne idée de ramener un petit quelquechose de l’Aube. Car après un debut de championat qualifié de satisfaisant avec une joli 8eme place a la clé ,les Clermontois sont dans un bon rythme de croisière. Le meilleur en ligue 2 de toute l’histoire du club. C’est pourquoi ne pas perdre a l’exterieur , a comencer par ce soir serait un gage de reussite.Ainsi ,pour la confiance et le classement ,il faut ramener des points, un nous suffira. Autant garder la tête hors de l’eau pour l’instant.

Malheureusement ,Ollé-nicolle devra composer sa formation sans victor Mendy, victime d’une fracture du metatarse. Il en a pour quelques semaines. De plus, même si le match a été decalé a samedi, les auvergnats ont joué un gros match mercredi soir, demandant beaucoup physiquement ,la prolongation n’y arrangeant rien. Les troyens, eux ont perdu contre Nice.

La meilleur consigne a respecter ce soir serait de jouer dans le même etat d’esprit que contre Rennes. Cet esprit match de coupe surpasse souvent les clermontois. Ce soir ,dans un stade de l’Aube qui va pousser les siens jusqu’à la victoire, où la formation troyenne possède plusieurs joueurs de talents, et un des favoris pour la (re)montée, ce sera certainement l’un des matchs les plus difficiles de la saison pour Clermont.

Mais cette equipe est capable de tout ….

Sorti la tête haute

27 septembre 2007

Clermont a tenu la dragée haute hier soir face au stade rennais pendant 114 minutes avant de s’incliner sur un coup franc de Thomert . Place au championnat.

phtorennes.jpg

Les auvergnats sont passés tout proches hier de realiser l’exploit. Face a une equipe rennaise usée par un calendrier dementiel ,les coequipiers de joris Marveaux, capitaine d’un soir ,ont fait une prestation haut de gamme devant 7500 fidèles. Equipe bis ou pas avec pas moins de 4 remplacants habituels( Ponge, Diaw ,Diaw et Carlier)  ,les Clermontois avaient a coeur hier de jouer libéré et de pourquoi pas accroché cette formation bretonne. C’a été chose faite.

Le match a été pour le moins ouvert et agreable malgré une pluie battante par moment. Clermont s’est crée de grosses occasions notamment par l’intermediaire de Ponge d’une tête smashé sur la barre (49eme). En vain puisque c’est Rennes, jusque là dangereux par intermittence avec un Briand en grande forme , qui au bout de la nuit inscrira son but grâce a Thomert ,emanant d’un coup franc totalement injustifiée a la suite d’un accrochage imaginaire entre Badiane et Mienniel. Le public se souviendra encore longtemps de Mr Biton.

Qu’importe Clermont en restera là. Peut être est-ce mieux ainsi afin de se concentrer uniquement au championnat  Même si les matchs de coupe de France ne vont pas tarder.

Desormais priorité au championnat et ce deplacement a Troyes vendredi. Il faut maintenant tourner l’effervescence d’un match contre Rennes. Tant pis pour cette fois, il y aura d’autres moments magiques au stade Montpied. C’est promis.

Pret à s’enflammer

26 septembre 2007

montpied3.jpg

 

 

 

Mardi 26 septembre 2007

logogeantclermontfoot3.giflogorennes.gif

Arbitre de ce match : Mr BITON

Le grand soir est arrivé

26 septembre 2007

On commencait presque a s’impatienter : le grand match de ce soir a 20h face au Stade rennais arrive pour notre plus grand plaisir. Si ce match n’est qu’un 16eme de finale de coupe de la ligue et ne doit pas faire oublier les dures realités de la ligue 2 ,la rencontre est plus qu’allechante avec la venue d’une grosse ecurie de ligue 1. Le Monptied sera plein. Que la fête soit belle.

ensembletoutdevientpossible.jpg
Un match a Clermont contre une formation de ligue 1 est toujours un evenement exceptionnel . Après Lens l’an passé, Rennes debarque en Auvergne pour se frotter a nos couleurs. Si sur le papier, un monde separe les deux clubs ,Clermont serein après sa victoire la semaine dernière face a Dijon compte bien jouer le coup a fond. Et l’histoire du club avec les coupes a toujours été mouvementée… De quoi commencait a frissoner avant le coup d’envoi a 20h.

Wiltord, Leroy ,Pagis et compagnie  fouleront dans quelques heures la pelouse du stade Monptied. Les bretons ,europeens cette saison ,compte dans ses multiples objectifs la coupe de la ligue. Pierre Dreossi a laissé quelques cadres au repos, normal après un debut de championnat remplie ,tout comme Ollé-nicolle . Les deux hommes se connaissent bien; Dreossi avait propose un poste d’entraineur adjoint au coach Auvergnat, qui a refusé categoriquement.

Fidèle, Ollé-nicolle n’en est pas moins competiteur et compte bien marqué une nouvelle page du club ce soir. Il sait aussi ,tout comme ses joueurs ,que ce n’est que la rencontre de ce soir n’est que du bonus et que le plus important, c’est le deplacement a Troyes vendredi. Attention de ne pas trop perdre des forces dans la bataille… Mais les occasions de vivre des grandes soirées sont particulièrement rares. Et celle-ci en est une.

Attention donc ,grande soirée en perspective. Toutes les circonstances sont reunis pour vivre un grand moment.

Que le meilleur gagne…

 

 

Tout feu tout flamme !

22 septembre 2007

Clermont s’est imposé brillamment hier soir au stade Monptied en dominant la formation dijonnaise 3 buts a 0. Les auvergnats, fort de ce succès probant, bascule dans la première partie de tableau. Ca fait du bien.

carlierenorme.jpg

Quel match ! Renversants ,dominateurs ,realistes, les Clermontois ont battu les bourguignons de la plus belle des manières en gommant leurs manque d’adresse  entrevue depuis le debut de la saison. Les dijonnais en sont encore pantois. Pour preuve on a pas ou peu vu ces dijonnais pourtant reputé redoutable surtout a l’exterieur. Le monde de la ligue 2 est prevenu : Il faudra etre fort pour gagner Clermont cette saison !

Alors 13eme au debut de la rencontre ,Clermont avait pour ferme intention de concretiser en points leur bon debut de saison. Ollé-nicolle  decida  d’aligner une formation surprise en 4-4-2 avec Cordonnier dans l’axe  ,Marveaux lateral droit, Hamdani a la recuperation  et Poté reconvertit en milieu droit ,laissant  Ouejdide et Mendy en pointe. De quoi laisser au repos ou presque certaines pièces maitresses de l’effectif pour le match de mercredi contre le stade Rennais.

Le debut de match , plutot timide ,faillit reussi a l’ex clermontois Poyet qui expedia un joli tir croisé a quelques centimètres des cages de mickael Fabre. Pas de quoi s’inquièter car Clermont dès le debut de la rencontre semblait être en mesure de faire la difference notamment avec les qualités de ses individualités come la tête de Ouejdide ou la vitesse de Lesoimier et Mendy. C’est ce dernier qui ouvrit le score a la 13eme minute sur une action pour le moins special. Lesoimier sur corner trouvait d’abord la tête de Hamdani puis de Mienniel avant de retomber dans les pieds de l’ex messin qui foudraya Mouko en deux fois.  Passivité de la defense dijonnaise composé notamment de Jordan Lotiès, lui aussi ancien clermontois ,et voilà l’ouverture du score.

Le plus dur semble être fait puisque Dijon qui pensait se reposer sur sa defense hermétique, pouvait revoir ses plans et jouer plus haut ce qui laissait parfois des boulevards  a lesoimier et a Mendy, capable de faire la difference.  Zywiecki repoussait un centre de Lesoimier de la main mais seul les cameras de Numericable l’avaient vu. Mr Bré ,pourtant arbitre international ne broncha pas. La grosse occasion dijonnaise intervint dans la foulée avec un tirde l’excellent Robail repoussé par Fabre mais Poyet ne parvenait pas trouvait le cadre.

Mendy ,victime d’une entorse, laissa sa place a Grougi avec une reposition de l’equipe en 4-5-1 . C’etait clair ,on voulait conserver ce petit score du coté de Clermont.

Mais  les choses se passèrent autrement après la pause. Les rouges et bleus mettaient le feu dans ce match contre des dijonnais complètement extenués. Hamdani ,au sortir d’un beau mouvement avec Ouejdide manquait une balle de break mais ce ne fut que partie remise car Grougi sur son coté droit ,poussa Ba a la faute dans la surface de reparation. Penalty de l’inevitable Chaussidière et … 2-0 pour Clermont ,le public exulte et les trois points commencent alors a se dessiner.

Mais Clermont continue le spectacle et regale les 3839 spectateurs . Hamdani d’une frappe enroulée manque d’aggraver le score ( 67eme). La defense dijonnaise est litteralement pris en assault. Grougi se presente seul devant Mouko mais son tir frôle le poteau. Les quelques velléités d’attaque Bourguignonne sont vaines. Et la cerise sur la gateau arrive avec Carlier, entré en jeu qui repond d’une superbe tête smashé au centre de Lesoimier. Mouko est une nouvelle fois battu et voilà la deuxième victoire de Clermont cette saison.

Certainement la plus complète et la plus prolifique puisque les auvergnats se replacent a la 8eme place avec 11points laissant derrière des concurrents directs. Gueugnon et Libourne, qui jouera lundi, restent a 4 petits points. Un quart des points pour la survie en ligue 2  est acquis. Mais au dela du simple bilan comptable, Clermont a frappé les esprits hier soir et fait le plein de confiance.Ils ont été capables de construire leur victoire de la 1ere a la 90eme minute.

De bonne augure pour preparer la venue de Rennes au Monptied  ,mais aussi  pour la suite de la saison.

On espère que mercredi soir  ,Clermont va  ecrire une nouvelle page de son histoire …

 

 

Tous au stade !

21 septembre 2007

Vendredi 21 septembre 19h30

 

logogeantclermontfoot2.gif Arbitre : Mr Bré logodijon.jpg

 

 

 

 

Resume complet du match demain.

 

 

C’est le moment

21 septembre 2007

Avec un rythme de senateur avec 5 nuls en 7 rencontres ,Clermont doit hausser le ton ce soir pour impulser une nouvelle dynamique dans son championnat ….Ce ne sera pas chose facile ce soir face a une formation dijonnaise candidat serieux au podium. On est prevenu.

entreedesjoueurs.jpg
Il faut bien dire que ce debut de championnat pour le clermont foot auvergne n’est pas debordant de folie. A tel point qu’on en oublierait presque le match capital de ce soir. Car les auvergnats ,confortablement installé dans le ventre mou du championnat depuis le debut -d’où le danger-est loin d’avoir realisé l’operation maintien. Certes ce depart plutôt tranquille nous a rassurés mais rien n’est fait ,qu’on se le dise.

Il faudra donc se reprendre ce soir pour definitivement chassé cette routine . Les dijonnais, eux sont loin de s’endormir. Après un depart poussif avec trois nuls et trois victoires ,ils  ont été piqués au vif la semaine dernière contre une equipe Havraise en très grande forme. Ce seront donc des adversaires desireux de rattraper les points perdus même avec une defense a cinq -attention aux contres-.

Bref le decor est planté. Clermont ,lui, aborde ce match avec une equipe classique ,aucune anomalie n’etant a signaler .

Toutes les conditions sont donc reunis pour voir un grand  match de football et les trois points a la clé. Il faut  maintenant concretiser toutes ces qualités entrevues et ce beau jeu deployé. C’est le moment.

A eux de jouer….

 

Ca finira par payer un jour …

16 septembre 2007

Clermont a encore une fois fait forte impression au stade Jean Laville mais a encore une fois laissé echappé deux points a sa portée. Rageant.

Le football est cruel. Surtout pour le clermont foot auvergne 63 ces temps-ci. Souvent dominateur dans tous les compartiments du jeu ,les auvergnats donnent a chaque fois cette desagreable impression d’inachevé alors que les trois points leurs tendaient les bras.

Telle est cette situation qui s’est produite vendredi soir en bourgogne. Lassé de pietiner au classement alors qu’une superiorité apparente se faisait sentir contre ses adversaires ,les hommes de didier Ollé-nicolle avait pour ambition de ramener les trois points pour enfin decoller ,voir de laisser un concurrent direct au maintien loin derrière. Surprise ou pas ,le coach avait decidé d’aligner Poté et Mendy en pointe dans une equipe plutôt habituelle en 4-4-2. Ce fin stratège Ollé-nicolle avait peut etre pour ambition de faire parler la vitesse de Mendy face aux defenseurs forgerons parfois un peu statique.

Qu’importe ,Gueugnon etait chez lui et après un premier quart d’heure de l’habituel round d’observation , il mit le feu dans la defense clermontoise. Les locaux avaient donné le ton : ils voulaient sauver leur peau . Maurel, Hauw ,l’ancien clermontois et Fayolle donnèrent des sueurs froides en trois minutes aux clermontois au bord de la rupture. Mais après ce depart timide ,les auvergnats controlèrent peu a peu la situation et Lesoimier termine le travail d’une superbe contre-attaque menée a toute vitesse. 1-0 pour Clermont(41eme) . Les bourguignons sont hagards devant cette equipe qui a une capacité d’acceleration enorme. On se dit alors que le plus dur est peut être fait.

Surtout au vu du debut de la seconde periode qui est un vrai recital des coequipiers de franck chaussidière. La leçon de football est assuré mais pas les trois points. Les clermontois manquent maintes fois de plier le match notamment par Lesoimier et Mendy , qui loupent d’enormes occasions il est vrai bien aidé par un gardien adverse Peiser en etat de grâce. L’impression de deja-vu se fait sentir et la peur monte dans le rangs clermontois. Elle est justifiée puisque malheureusement ce qui devait arriver arriva; Maurel sur un contre rondement mené trompe mickael Fabre d’une frappe limpide de 20 mètres (61eme). Clermont peut se mordre les doigts.

Les forgerons, eux ,euphoriques d’etre revenus dans cette partie, joue leur chance a fond mais Fabre est vigilant(67eme). C’est le moment pour didier Ollé-nicolle de faire rentrer du sang neuf avec Grougi, Cordonnier et Ouejdide, remplacant ce soir.

La polemique est lancé lorsque Gueugnon voit son but refusé pour hors-jeu a la 74eme minutes. La fin de match s’emballe mais en vain, le score en restera là. Les gueugnonnais se sont arrachés pour aller chercher un point face a un très bel formation clermontoise. Cette dernière se positionne 14eme avec 8 points a 4 points des trois actuels relegables :Amiens, Libourne et Gueugnon. A noter ,et l’exploit est de taille ,que Clermont a depassé les 1 ans d’invivibilité a l’exterieur depuis la defaite le 19 septembre 2006 a Reims en coupe de la ligue. Bravo.

Mais on pense au joli coup au classement qu’aurait pu realiser Clermont vendredi . Qu’a cela ne tienne ,l’avenir est probant pour cette seduisante equipe clermontoise. Mais maintenant ,il faut des points. Dans une semaine ,Dijon , qui s’est incliné hier soir a domicile contre le Havre ,se deplace en auvergne.

On les attend.

paratgedespooints.jpg

 

 

1234